5 juin 2009

Le jour de la terre : Savoir et Ignorer


Le savoir c’est ce grand fleuve qui commence on ne sait où


et qui ne s’arrête jamais.


La culture c’est comme cette goutte d’eau que l’hirondelle happe pour étancher sa soif.

Où sont Babel, Rome et Byzance, Le Pharaon, L’Empereur et Le Sultan ?

Ils ont bâti des citadelles,

Ils ont édifié des empires,

Ils ont régnés sans partage et sont partis laissant derrière eux

Babel, Rome, et même Byzance,

L’ignorance de leurs peuples, le désert de leurs citadelles et les ruines de leur empire.

Mais que savaient-ils ces puissants du savoir de ce qui a été, de ce qui est et de ce qui sera ?

Non, que certes ils ne savent rien de l’effort que fait l’hirondelle pour étancher sa soif par un vol à ras de l’eau du fleuve.


Ils ont ignoré le savoir,

Ils ont ignoré la connaissance,

Ils ont ignoré la culture,

Ils ont laissé leur peuple sans identité.


Alors quoi de plus haïssable que celui qui ignore, convaincu qu’il sait tout ?

Quoi de plus vil que celui qui s’accapare de tout parce qu’il est le puissant d’un moment et d’un espace ?

Aucun commentaire: