10 janv. 2010

Un Numide en Amérique du Nord – 32 –

2010, un autre Québec

Le mode de pensée n’est plus le même … -2-
Le Numide, au-delà de la chronologie des évènements et des faits dont tu fais état qu’est ce qu’un immigrant peut retenir d’essentiel de la révolution tranquille et de la conception de la politique québécoise en Amérique du Nord ? ‘’Pour ma part, il y a trop de choses à considérer parce qu’il n’y pas que cette page de son histoire qui a marqué la société Québécoise. Il y a bien d’autres faits et évènements que je qualifie de majeurs; ils sont aussi importants les uns que les autres. Nous pourrions y revenir un peu plus tard. Mais puisque tu cites la révolution tranquille et de façon générale la politique québécoise dans ce grand continent parlons-en. 
En ce qui me concerne, même si j’ai appris beaucoup de ces étapes qui font la nation québécoise je croyais, avant mon immigration, connaître un minimum sur l’histoire de ce pays. Ce minimum je le comprenais à travers l’Histoire de France et du Royaume Uni. En arrivant au Québec j’ai compris qu’il y avait autre chose de différent à distinguer, à assimiler, à intégrer et à vivre. La société québécoise doit être vu de l’intérieur avec d’autres critères ou au mieux une critériologie aménagée et basée sur le fait Nord Américain et non pas et seulement de notre statut d’immigrant.’’
Le Numide, peux-tu m’en dire une peu plus sur cette différence ? ‘’J’étais jeune lorsque j’ai vécu le début de la révolution algérienne et que j’ai entendu parler de la guerre d’Indochine devenue la révolution vietnamienne. Les révolutions que, tout jeune, j’ai vécues ou dont j’ai entendu parler ont été violentes. Réfères-toi à la citation de Mark Twain.

La décolonisation de l’Afrique, qui célèbre son cinquantenaire en ce 2010,  a été arrachée par des révoltes et des insurrections des peuples colonisés contre les puissances coloniales française, britannique et portugaise, et surtout il ne faut jamais oublier qu’elle a été amorcée par la révolution algérienne. La révolution vietnamienne, de son côté, a donnée une première leçon de résistance d’un peuple d’abord et encore contre le colonialisme français et ensuite contre l’impérialisme américain. Je ne parle même pas de ce qui s’est passé sur le continent Latino-Américain.

Pour ce qui la concerne, la révolution algérienne a été celle d’un autre peuple de résistants refusant l’oppression, l’aliénation culturelle et le déni identitaire. C’était une lutte contre le colonialisme français, allié à des puissances européennes et nord américaine qui dix ans auparavant avaient combattu le nazisme et le fascisme, pour les libertés fondamentales et la fin de l’oppression d’un peuple par un autre.

Dans son registre particulier, la Révolution tranquille a aussi été celle d’un peuple qui a subi l’oppression, la dénégation de son identité et de sa culture par une puissance qui a transposé ses ressentiments contre la France sur un continent qui a été ouvert par des immigrants qui ont fui la persécution ou qui étaient à la recherche d’un mieux être. Elle a été non violente comme le suggérait Mahatma Gandhi. Elle se poursuit encore de nos jours mais, j’en suis convaincu, elle a besoin de se ressourcer. Beaucoup de choses ont changé depuis les années ‘’60’’. Les paradigmes qui ont été son terreau devraient être revus et ajustés.
Peux-tu là aussi être un peu plus précis ? Beaucoup de ses paramètres et orientations sont à mon sens devenus caducs. La population même si elle reste majoritairement francophone ou d’origine française s’est enrichie de l’apport d’autres immigrants d’origines diverses. Le mode de pensée n’est plus le même; non seulement lui aussi s’est enrichi de l’apport des autres nord américains mais aussi des asiatiques, des africains et des latino-américains, etc. Là aussi il ne faut pas oublier les autochtones et les premières nations.
Une chose est certaine, elle a bénéficié à ses artisans qui se comptent parmi la génération de ceux qui sont nés durant la décennie ‘’40’’ et le milieu des ‘’50’’ et à leur postérité. Elle a changé les comportements, elle a consolidé les valeurs d’un peuple qui ne se voyait pas dans celles de l’anglais, elle a aussi et surtout façonné les tendances lourdes de ce qu’est le Québec d’aujourd’hui.’’
Le Numide s’arrête quelques secondes, pensif et méditatif. Il propose de poursuivre à un autre moment.
Ferid Chikhi


Aucun commentaire: