1 juil. 2010

Un Numide en Amérique du Nord -63 -

Digression - Poésie de chez-moi
J’ai rêvé que j’étais dans mon pays ...
Au réveil, je me suis trouvé en exil .
Nous, les enfants de l’Algérie
Aucun coup ne nous est épargné.
Nos terres sont devenues prisons.
On ferme sur nous les portes.
Quand nous appelons
Ils disent, s’ils répondent :
Puisque nous sommes là, taisez-vous !

Lounis Ait Menguellat

Aucun commentaire: