26 août 2010

Un Numide en Amérique du Nord - 70 -

Kker a mmis umazigh !
Dis-moi, le Numide, si nous revenions à l’histoire et aux spécificités des Imazighen. Tu m’as promis d’en parler, alors n’est ce pas le moment de le faire ? Qu’est qui caractérise un Numide…qu’est ce qui le distingue des autres, les arabes, les asiatiques, les autres africains… ?
Le mieux est que je te renvoi à la poésie et à la chanson qui font l’hymne des Imazighen. La lecture des mots et l’écoute de la chanson te diront ce qui le distingue des autres...
Debout fils d'Amazigh !
Notre soleil s'est levé,
Il y a longtemps que je ne l'avais vu,
Frère, notre tour est arrivé.
Cours dire à Massinissa : Que son pays est aujourd'hui réveillé,
Quant à celui qui ne veut pas avancer,
Qu'un seul de nous vaut plus qu'un lion.

Dis, dis à Yugurtha : Que ses enfants ne l'ont pas oublié, Qu'ils le vengeront, Qu'ils déterreront son nom.
A la Kahina des Chaouias, Qui a guidé les hommes, Dis :
"Le pacte qu'elle nous a laissé,
Jamais nous ne l'oublierons.

Nous vivrons avec notre langue,
Demain sera meilleur qu'hier,
Le berbère croîtra et prospérera,
C'est le pilier du progrès’’.
Des monts est venu l'appel, Nous sommes partis pour le combat.
Maintenant, maintenant plus d'hésitation,
Nous briserons mais nous ne plierons pas.
Numidie bien aimée, Pour toi, nous verserons notre sang,
Ton ciel s'est éclairé,
au soleil de la liberté.
Ô ! Faucon, volant en liberté, Salue bien nos frères.
De Rio de Oro à Siwa,
Enfants, le même sang nous unit.

Mohand u yidir Aït Amrane
1948 -  lycée de Ben Aknoun (Alger).

Aucun commentaire: