12 sept. 2010

Un Numide en Amérique du Nord - 73 -

Les Imazighen et le Christianisme
Seule la mémoire collective... - 1 -
Le Numide, au-delà de la relation des Imazighen à l’islam il y a eu une période pourrais-je dire fastueuse durant laquelle le Christianisme a écrit quelques-unes de ses lettres de noblesse, que peux-tu me dire de la relation qui a existé entre les autochtones et cette religion ?
Il est vrai que du point de vue de l’Histoire il existe des écrits sur la période allant de 256 à 640 de l’ère Chrétienne et bien après, mais rien ne semble avoir été recensé sur les premiers chrétiens, leurs relations avec les Imazighen et comment ils ont fait pour vivre leur foi en Tamazgha. Il ne faut pas occulter le fait que l’Histoire s’écrit par les vainqueurs. Il n’y a que la mémoire collective qui préserve la fortune et le patrimoine des vaincus.
Comment, selon toi, a été transmise cette mémoire ? L’oralité a été l’instrument ou le véhicule de cette Histoire. Les quelques contes et légendes légués l’ont été au cours des longues soirées et veillées familiales ou singulières entre marchands et acheteurs dans les lieux publics. Il était question de marchands venus directement du Proche Orient ou passant par Rome, habitués à commercer avec les Numides de l’époque qui malgré le fait qu’ils fussent sous la domination romaine n’ont pas hésité à les accueillir, à les protéger et à les aider contre cet occupant qui les persécutait partout dans son empire.
Ces marchands avaient à faire à des païens qui avaient déjà entendu parler de cette nouvelle religion et de Jésus de Nazareth mais n’étaient pas prêts à renier leurs dieux pour un prophète. Cependant, il faut souligner qu’ils étaient à l’écoute.
Il est, aussi, vrai qu’avant l’Islam et après le Judaïsme, le Christianisme a pu et a su prendre une place prépondérante en Tamazgha. Mais s’il y a eu comme tu le dis des périodes d’apothéose et de consécration d’autres moments ont été violents et douloureux tels que le schisme Donatiste (aux environs de 305). Mais encore une fois ce qu’il faut ne pas négliger c’est l’apport des Imazighen au Christianisme. … Le Numide prend un moment de silence et…
À suivre
Ferid Chikhi

Aucun commentaire: