13 févr. 2011

Un Numide en Amérique du Nord - 93 -

Aux polémarques de ce monde ...
Je fais le rêve …
Le Numide, les pays sud méditerranéens et arabes sont en ébullition, la Tunisie, l’Égypte, l’Algérie et plus loin dans le golfe arabe, le Yémen, vivent des moments de changements simultanés, comment décryptes-tu ces événements ?
Ça fait presqu’une décennie que je ne m‘intéresse plus à la politique mais j’observe ce qui se passe et je me dis ‘’tout à une fin’’. À mon avis, il y a plusieurs facettes à considérer quant à ces changements. Ils sont d’autant plus forts que les pays régulateurs ne les ont pas anticipés et ceux qui les vivent ne s’y attendaient pas. Comment peut-on expliquer ce que beaucoup qualifient déjà d’effet dominos ? Je ne partage pas cette perspective parce que les statuts de ces pays sont certes semblables mais pas identiques, même si à première vue il s’agit de dictatures et de régimes totalitaires. Le processus est le même du fait que chaque fois que l’ambition démesurée, la cupidité et la corruption ont pris la place de l’esprit de sacrifice, du dévouement et de l’abnégation, les peuples se sont révoltés et les gouvernants ont été déchus. Pourtant, les rêves des plus démunis sont faciles à combler. Quels sont-ils ? Selon moi, le premier est celui de la dignité, suivi de la justice, du bien être et ensuite de la paix.  Il suffit de peu de choses pour les réaliser. Mais les puissants de ce monde trouvent que c’est utopique et pour leurs servants que c’est inutile. J’ai récemment lu ces vers de Jacques Grand’Maison un sociologue, théologien, prêtre et écrivain québécois, il parle du rêve qu’il fait.
Je fais le rêve que partout sur la terre des enfants,
Au nom de la vie, de sa beauté, de sa grandeur,
Se lèvent, se dressent et crient résolument,
Du fond de leur âme, de leurs désirs pleins d'espoir :
Arrêtez vos guerres, vous les grands et les puissants,
Arrachez la haine et la revanche de vos cœurs,
Vous tous terroristes et militaires de l’horreur
Qui humiliez, massacrez, tuez tant d'innocents. …
C’est un rêve que je partage et j’invite tous les polémarques à le méditer…
Ferid Chikhi

Aucun commentaire: