17 sept. 2011

Un Numide en Amérique du Nord - 123 -

Le non emploi des maghrébins au Québec -4/5-
Ce qu’il importe de souligner c’est qu’il reste entendu que d’autres éléments et paramètres sont à considérer mais il serait trop long et fastidieux de les lister ici. Toutefois, en guise de conclusion à cette réflexion j’estime que ce n’est pas parce que nous sommes titulaires d’une licence (diplôme universitaire en Algérie conforme à un baccalauréat au Québec) que nous détenons tout le savoir universitaire.
Ce n’est pas aussi parce que nous avons travaillé dans un secteur d’activité donné dans notre pays d’origine que nous avons la bonne expérience tant attendue par l’employeur québécois. Ce n’est pas enfin parce qu’on a dirigé (au Québec on dit superviser) un service (une équipe) que nous avons du leadership à la Nord Américaine.
C’est dire combien il est aisé de lancer la pierre à ceux qui nous ont ouvert la porte de la Belle Province, de les identifier comme étant des racistes, des ségrégationnistes, des xénophobes et je ne sais quoi d’autre ; ne serait-il pas plus utile de se questionner et d’interpeler nos consciences pour apprendre à mieux nous connaître, mieux apprendre à parler de nous-mêmes et surtout de faire preuve d’un peu d’humilité.
Je termine par ce proverbe bien de chez nous : ‘’Même si le coq monte sur ses ergots il ne volera jamais comme l’épervier’’.
Ferid Chikhi

Aucun commentaire: