29 nov. 2018

Un Numide en Amérique du Nord - 231 -

Elle est maintenue en prison pour une gorgée d'eau !
============================================
Un appui de taille pour Aasiya Bibi Noreen
''À son Assemblée générale du 17 novembre 2018, les membres de PDF Québec ont adopté à l'unanimité la résolution suivante : "Il est résolu que les membres présentes à l’AGA de PDF Québec, tenue à Montréal le 17 novembre 2018, offrent leur soutien à Asia Bibi dont la vie est mise en danger et appuient également la démarche du gouvernement canadien visant à l’accueillir comme réfugiée au Canada. ".
=========================================
Au Pakistan, Asia a été emprisonnée pendant des années pour avoir bu une gorgée d'eau d'un puits qui ''appartient à des musulmans''.
Les faits : Deux femmes demandent à Asia de l'eau à boire. Elle va chercher de l'eau à un puits à proximité du champ, prend un gobelet avec lequel elle boit une gorgée d’eau, puis ramène un récipient d’eau auprès des femmes.
Une des femmes refuse de boire l’eau, prétextant que cette eau est souillée parce qu’Asia est chrétienne et donc elle est impure (haram).
Asia Bibi se défend en disant qu’elle ne croit pas que le prophète Mahomet soit d’accord avec cette interprétation. Elles ses disputent.
Les femmes islamistes s'indignent face à une telle attitude : « Comment oses-tu parler comme cela du prophète, tu viens de commettre un blasphème ».
Les femmes se plaignent au mollah Qari Sallam. Qui s'en va signaler le blasphème au commissariat de police de Nankana Sahib.
Asia et sa famille sont victimes de menaces de mort. La police intervient et pour la protéger elle est placée en détention et sa famille entre en clandestinité.
Le tribunal de Lahore confirme la condamnation à mort en 2014. Le 31 octobre 2018 la Cour Suprême la relaxe.
Des pressions - manifestations des islamistes radicaux sont organisées partout au Pakistan - sur la justice Pakistanaise. Asia est maintenue en prison pour une éventuelle révision du jugement la relaxant.
À noter qu'à son époque, Muhammad Zia-ul-Haq a mis en place une politique d'islamisation forcée. Il introduit notamment des décisions de justice pour sanctionner les mauvaises mœurs et le blasphème qui prévoit la peine de mort pour toutes personnes qui dénigrent le prophète Mohamed. Asia a été condamnée d'abord en application de cette loi et acquittée sur la base de la loi de protection des femmes (2006) qui revient sur certaines des dispositions de la première loi.
Récemment, la Grande Bretagne a refusé de l'accueillir parce que les Pakistanais sont nombreux à y vivre.
Le Canada étant en contact avec le Pakistan pour trouver une solution à la problématique d'Asia, PDF Québec appui le gouvernement Canadien pour une décision d'accueil d'Asia en lui offrant les conditions nécessaires et suffisantes pour qu'elle vive ses libertés, y compris celle de se désaltérer avec toute l'eau du pays.
Ferid Chikhi
18-11-2018