20 sept. 2020

Un Numide en Amérique du Nord - 338 -

Cela fait dix ans !

Je pensais presque simultanément à la date de son décès (19 septembre 2010) et à la photo nous montrant, elle, assise sur une chaise longue, dans la cour de notre maison, lisant le journal et nous, debout, derrière elle, prêtant une oreille attentive aux principales nouvelles qu’elle nous donnait.19 septembre 2010-19 septembre 2020.

Cela fait dix ans. En vérité, pour moi, c’est comme si c’était hier. Je me souviens du moindre détail.

Je me souviens de tout.

Le Coronavirus a complètement bouleversé mon rapport au temps.

Depuis l’apparition de la pandémie, en mars dernier, j’ai l’impression de n’avoir plus le temps de rien. « Je n’ai pas le temps dans ma tête, me disais-je quasi quotidiennement, mais quelles que soient les entraves, les contraintes liées au nouveau contexte, je ne dois pas oublier d’évoquer la disparition de ma mère, comme j’ai pris l’habitude de le faire chaque année, par écrit, depuis qu’elle nous a quittés. ».

Je pensais donc en même temps à elle et à la photo que je me promettais de retrouver pour la regarder autrement, plus longuement, peut-être aussi pour la commenter. Au reste, plein de photos de l’album familial mériteraient d’être commentées d’une façon ou d’une autre. Sur la photo en question, Mà lisait le journal.

Mais, était-ce la Dépêche de Constantine et de l’Est algérien ou El Moudjahid ? Était-ce juste avant ou peu après l’indépendance ? La retrouverais-je ? Je me le demande. Je crois que c’était l’automne. La photo était belle et claire. C’était une fin de matinée ensoleillée. Mà était égale à elle-même, sereine, souriante, détendue.

Allah Yerhamha.

Paix à son âme.

Lamine Bey Chikhi

19 Septembre 2020 

http://imsat.unblog.fr/2020/09/19/bribes-dhistoire-52/