25 avr. 2011

Un Numide en Amérique du Nord - 105 -


L’exploration de l’autre -5-
Au-delà du voyage spirituel, des chemins de vie
Des chemins de vie ! Lorsque j’ai pris conscience que ceux que j’ai empruntés, non seulement, je ne les ai jamais imaginés mais aussi que je n’avais jamais prévu d’y poursuivre une quelconque quête de spiritualité ou de recueillement, j’ai aussi compris que l’infini n’est pas la porte d’à côté.  Dans ma pratique religieuse, la foi et la spiritualité vont de pair et se complètent. Alors que je n’avais que 12 ans, j’ai appris, de mon grand oncle maternel, qu’elles vont de pair parce qu’il y a trois types de récitations d’un chapitre ou d’un verset pendant une prière.  Il y a les prières qui se font ordinairement, instinctivement, formellement … le matin ou dans la journée. Il y a celles qui se font à l’aube et le soir. Il y a aussi, une troisième, la meilleure, celle qui a été recommandée au ProphèteQSSSL dans la sourate - 73 - Al Muzzamil (L’enveloppé) : La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation. Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations.
Ce chapitre recommande de prendre le temps qu’il faut pour réciter le Coran, lentement et clairement. Il appelle à méditer les mots qu’on lit et à s’en imprégner pour faire l’agrégation entre la foi et le spirituel. Alors, je me suis dit, si ma pratique religieuse m’indique que la foi et la spiritualité vont de pair et se complètent, pourquoi ma pratique sociale ne devrait-elle pas être sur le même modèle et conjuguer échange, compréhension, partage et solidarité ?
Sur les Chemins de vie que j’ai empruntés j’ai eu, parmi tant d’autres, des rencontres apaisantes et sereines. Beaucoup d’entre-elles m’ont incitées à aller de plus en plus vers l’autre parce qu’il est étrange et l’étrange doit être exploré, découvert pour faire de celui qui le porte un proche et non pas un étranger quelque soit son origine.
Ferid Chikhi

Aucun commentaire: